La vraie histoire des Farfadets

 Vers la mi-décembre, dès que sonne la cloche annonçant l’arrêt final de la production des jouets, des centaines et des centaines de Farfadets, heureux d’avoir fini leur épuisant travail, s’échappent de l’énorme atelier. Qu’ils soient petits, grands, joufflus, maigrelets ou bien dodus, ils prennent tous la poudre d’escampette! Au grand désespoir du Père Noël, qui doit achever ses derniers préparatifs seul.

Dans le monde entier ils déferlent nombreux et envahissent les maisons les plus douillettes pour établir leur cachette. Mais ces Farfadets farceurs ne restent pas tranquilles bien longtemps et finissent toujours par trahir leur présence. Une fois bien installés, ils n’ont plus qu’une seule idée en tête : faire le plus de vilains coups possible aux habitants de leur nouvelle demeure.

Voici un guide pratique pour vous aider dans votre chasse aux Farfadets.

Comment repérer si un farfadet se cache dans votre maison

En fait c’est très simple, et même s’il se camoufle dans votre sapin, vous pouvez le remarquer assez rapidement. Il commencera subtilement en déplaçant des objets, en les cachant . Plus les nuits passent, plus il prendra confiance. Par exemple, il mangera vos goûters, fera peur au chat, renversera des boites de céréales, etc. ! Il sera alors temps d’agir !

Comment l’attraper

Prenez un seau, assez grand car les Farfadets sont de toutes les formes. Mettez un bâton pour garder le seau surélevé et mettez un appât bien en évidence. Pour attirer les dents sucrées des Farfadets, l’appât le plus simple et efficace est le chocolat! Du chocolat et beaucoup de biscuits et sucreries. Le plus que vous pouvez ! Mettez les à des endroits stratégiques comme un coin sombre du salon, au pied du sapin. Puis attendez jusqu’au matin. Si vous n’avez pas de prise le lendemain, ne désespérez pas. Certains Farfadets sont de vrais malins.

Surtout ne lésinez pas sur le chocolat, si voulez vite attraper ce farceur !

Quoi faire après l’avoir attrapé

Après tant d’effort, un matin vous allez vous réveiller et trouver un petit malin dans votre piège. Figé, il ne bougera pas d’un poil ! Vous devrez en prendre bien soin, le nourrir (toujours de chocolat), le divertir et lui raconter des histoires farfelues pour ne pas qu’il s’ennuie ou décide de s’évader à nouveau. La veille de Noël, placer votre farfadet sous le sapin et le Père Noël le ramènera avec lui en vous apportant vos cadeaux.

Préparez galettes et chocolat, placez vos pièges et soyez bien patients, les Farfadets farceurs sont plus malins que vous ne le croyez !

 

Bonne chance !